Se former pour travailler dans un institut de beauté : Quels diplômes ?

institut de beaute

Vous y mettez les pieds mais aimeriez aussi bien y travailler ? Les instituts de beauté ouvrent leurs portes aux diplômés en esthétique. Alors, lancez-vous !

Pour apprendre l’essentiel : le CAP

Le diplôme d’esthétique le plus prisé est sans conteste le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) esthétique avec un programme complet en 2 ans (voir le programme et les modalités du CAP Esthétique sur Diplomeo). Cette formation est disponible dans certains lycées professionnels, centre de formation des apprentis (CFA) ou dans des écoles d’esthétique privées. Durant deux années après la troisième, vous allez apprendre les bases des métiers de l’esthétique : techniques d’épilation, UV, notions de maquillage, types de peau, choix des cosmétiques, parfumerie, etc. Vous aurez aussi des cours pour apprendre le fonctionnement d’un institut de beauté : stocks, vente, hygiène, accueil, etc.

La plupart du temps, le CAP esthétique se fait en alternance. Vous devrez alors trouver un institut qui vous accueillera quelques jours par semaine ou quelques semaines par mois, selon le rythme défini par votre école. Durant les périodes en institut, vous pourrez mettre en application toutes les techniques apprises en cours. Vous aurez aussi un tuteur, qui sera en charge d’approfondir vos connaissances, de vous conseiller… bref, de compléter votre formation scolaire.

Vous l’obtenez une fois que vous avez passé l’examen final, qui comporte des épreuves écrites et des mises en situation à vivre devant un jury.

Il existe une autre formation accessible après la troisième dans le domaine de l’esthétique : le bac pro. Ce diplôme se prépare en trois années (seconde, première, terminale) et combine cours professionnels autour de la beauté et de ses techniques, et cours généraux : français, sciences, histoire, etc.

Se perfectionner avec le BP

Le Brevet professionnel (BP) est une formation qui complète le CAP. Il se prépare en deux années après le CAP et permet d’occuper des postes avec plus de responsabilités.

En effet, le BP a pour but, en plus de perfectionner votre technique, de vous former à la gestion et au management. Vous apprendrez donc des notions de gestion du personnel (planning, formations, etc.), de gestion financière (budget, comptes, etc.) et de gestion administrative de l’institut.

Avec de l’expérience, vous pourrez alors devenir directeur ou directrice technique d’un point de vente. Si vous êtes tenté par l’aventure de l’entrepreneuriat et souhaitez monter votre propre institut ou boutique cosmétique, le BP est fait pour vous.

Le haut niveau avec le BTS

Le brevet de technicien supérieur (BTS) est un diplôme d’études supérieures qui n’est accessible que si vous avez validé un bac, parmi lesquels le bac pro esthétique ou un bac technologique autour du management ou du marketing. Le BTS esthétique se divise en trois options : management, cosmétologie ou formation-marques. Il prépare moins à travailler dans un institut de beauté que ces congénères, mais plutôt dans la commercialisation, la fabrication ou la gestion de produits pour des marques.

Se former pour changer de métier

Les formations que nous venons d’évoquer sont accessibles après la troisième pour un CAP et après le CAP pour le BP, mais aussi dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Si vous voulez vous tourner vers les métiers de la beauté, vous pouvez suivre une formation en parallèle de votre activité actuelle. Des écoles vous ouvriront leurs portes pour des formations accélérées ou des cours du soir mais pensez aussi à la formation à distance. Des organismes, comme le Cned par exemple, proposent des CAP sous cette forme.

Vous recevez alors des cours, que vous suivez à votre rythme et passez l’examen comme les autres, une fois toutes les notions vues. Le financement de votre formation peut passer par Pôle emploi si vous justifiez d’un projet professionnel solide ou par votre DIF (droit individuel à la formation) : des heures de formation cumulées lors de votre carrière.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *