comment-sepiler

Ah ! La fameuse question ! De plus en plus de femmes remettent en question l’épilation quasi obligatoire de la femme dans notre société. Comme chacun est libre de faire ce qu’il veut de ses poils, je propose mes conseils à celles qui souhaitent s’en débarrasser.

Si vous voulez en savoir plus sur depuis quand la femme et l’homme s’épilent, comment ils faisaient avant, … je vous ai trouvé un article très drôle sur un blog : Raconte-moi Histoire. Allez y jeter un œil, l’article est intéressant et drôle en même temps !

Les solutions (très) couteuses

Pour une solution radicale vous pouvez opter pour l’épilation au laser. Je vous conseille fortement de vous rapprocher d’un dermatologue pour cette solution. Le coût d’une telle épilation est très importante. Sachez que le laser ne fonctionne pas sur tous, votre dermatologue vous en dira plus sur le sujet. Chaque partie à épiler de votre corps a un coût différent. Le coût final varie donc selon ce que vous choisissez de faire. La ville dans laquelle vous décidez de faire une épilation au laser à son importance. Certains dermatologues profitent d’une grande ville pour gonfler les prix.

Vous pouvez aussi faire une épilation à la lumière pulsée. Vous pouvez le faire auprès de dermatologues ou d’esthéticiennes. Il existe aussi maintenant des appareils pour pouvoir le faire chez vous. Le coût de cette technique est moins important que pour le laser. Cependant, la lumière pulsée peut être moins efficace que le laser. Plus de séances sont parfois nécessaires. Le coût final peut donc éventuellement dépasser celui du laser.

Dans tous les cas, se sont deux méthodes d’épilation réellement pratiques et durables. Elles peuvent aussi permettre de diminuer puis faire disparaître vos problèmes de poils incarnés.

La cire

Généralement la cire est utilisée en institut. Cette technique est préconisée pour une repousse plus tardive et pour avoir moins de poils incarnés. Son coût devient assez conséquent si vous prenez un rendez-vous par mois. Cependant, le résultat sera parfait (En théorie ! On n’est pas à l’abri d’une mauvaise surprise !).

Pour les plus courageuses et téméraires, vous pouvez très bien vous épiler seule à la cire chez vous. Si c’est la première fois que vous vous épilez à la cire, je vous recommande chaudement de prendre rendez-vous chez votre esthéticienne pour avoir une première expérience et éviter toute erreur regrettable. Il en existe en bandes comme en pot.

Une épilation à la cire est certes douloureuse parfois, mais elle est très efficace. Vos poils repousseront fins et doux (traduction : vous ne piquerez pas !). Vous limiterez aussi les poils qui repoussent sous la peau. Cependant, cette technique est assez longue et contraignante.

Astuces et conseils : Avant une épilation à la cire, essayez de ne pas avoir les jambes sèches pour que les bandes (si vous utilisez des bandes) puissent fonctionner pour plusieurs applications.

L’épilateur électrique

L’épilateur est un bon compris pour celles qui auraient peur d’utiliser la cire. Cela reste assez douloureux les premières fois mais comme pour la cire vous prendrez l’habitude. L’inconvénient de ce type d’épilation est le coût à l’achat. Il est cependant vite rentabilisé, je vous rassure. J’ai tendance à déconseiller des épilateurs « bas de gamme ». J’ai toujours eu de mauvaises expériences avec, ils ne duraient pas très longtemps. Je vous conseille donc de vous tourner vers des marques connues. N’hésitez pas à regarder les avis sur internet.

Astuces et conseils : Je vous recommande de bien nettoyer votre épilateur après chaque utilisation. Vous éviterez tout soucis de peau et de poil par la suite. Vous pouvez même utiliser du désinfectant et avec un coton.

La crème d’épilation

C’est certainement la méthode d’épilation que je déconseillerais le plus ! En plus de l’odeur et du temps que cette technique peut prendre, vos poils repousseront aussi vite que si vous les aviez rasés ! Alors pourquoi perdre son temps avec cette technique ?

Si certaines d’entre vous ont une bonne expérience avec une crème, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

Le rasoir

Les esthéticiennes ont une haine viscérale contre ces petits objets qui nous rendent bien des services. Elles n’ont pas tort. Votre poil repoussera plus gros et donc risque plus de se coincer sous votre peau. De plus, les premières fois vous n’aurez pas besoin de le faire souvent mais avec le temps les rythmes d’épilation augmenteront.

Astuces et conseils : Lorsque l’on s’épile à la cire ou à l’épilateur par exemple, le poil à tendance à s’affiner ou du moins rester fin comme à l’origine. Seulement, chez certaines femmes le poil est trop fin et reste sous la peau. Pour éviter cela, je vous conseille de vous raser de temps en temps pour durcir le poil.

Une méthode plus exotique

Il s’agit de l’épilation au fil. Certaines la connaissent peut-être, je n’ai découvert cette méthode que récemment et souhaitais donc vous la partager. C’est une technique d’épilation indienne, turque ou libanaise très ancienne. Le principe est assez simple à comprendre, l’esthéticienne prend un fil qu’elle tordra pour coincer vos poils et les arracher.

Cette méthode est un peu douloureuse. Comme vous vous en doutez, vous ne pouvez pas vous faire épiler au fil tout le corps mais seulement le visage. Cette technique à l’avantage de moins casser le poil et donc de limiter les poils incarnés.

Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour choisir votre méthode selon les avantages et les inconvénients.

epilation-quelle-methode-choisir

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *