« Less is more » est un concept minimaliste qui favorise la simplicité à la complexité. Très souvent, nous avons l’habitude d’associer le minimalisme à l’architecture, l’aménagement intérieur ou encore le graphisme. Toutefois, il est à savoir que c’est un concept qui peut être utilisé même dans notre vie quotidienne. Alors comment l’adopter ?

Le minimalisme : c’est quoi exactement ?

Nous faisons souvent référence à ce terme sans savoir exactement ce que cela signifie. En fait, le minimalisme est synonyme de simplicité. Il ne se concentre que sur ce qui est essentiel pour faire un tout. Plus concrètement, c’est le fait de faire moins, mais mieux.

Explicitement, adopter le concept minimaliste revient à recentrer toute votre énergie vers ce qui est réellement important. C’est un art de vivre qui consiste à vivre une vie significative, à exister avec le moindre élément.

De façon plus pratique, vous adoptez le concept du « less is more » lorsque vous travaillez moins, mais mieux ou lorsque vous consommez moins, mais mieux. Dans ce sens, nous allons nous centrer sur ce dernier cas. Comment pouvons-nous « bien consommer » en consommant moins ?

minimalisme

Utiliser des produits cosmétiques naturels pour prôner le minimalisme

Choisir une vie simple et écologique n’est pas toujours évident. En effet, s’habituer à un nouveau mode de vie peut prendre un certain temps. Néanmoins, il existe une façon de modifier certaines de vos habitudes sans que cela ne puisse avoir un impact conséquent sur votre vie : changer vos produits de soin et de beauté en produits bio.

Des savons bio pour les douches quotidiennes

Les savons de Marseille de Jetronomy sont produits à base de matières premières 100% naturelles. Tout en suivant les normes, ces savons sont conçus de manière à toujours suivre les recommandations concernant la conception d’un soin naturel et de cosmétique. Le concept du minimaliste intervient dans le sens où ils ne contiennent ni paraben, ni silicone, ni graisses animales, ni phtalates. Bref, c’est un savon de Marseille usiné avec moins de produits, mais qui garantit tout de même un meilleur effet que d’autres savons.

Des gels nettoyants bio pour se débarrasser des impuretés

Lorsque je sors de chez moi, j’emporte souvent un gel nettoyant parce que je ne supporte pas le fait que ma peau puisse garder des impuretés pendant un long moment. Aujourd’hui, pour aller vers le sens du minimalisme, j’ai décidé d’utiliser un gel nettoyant bio. Généralement, ce dernier est composé d’aloe vera bio qui hydrate facilement la peau ainsi que d’amande douce qui rend la peau plus douce. Voilà un petit geste facile qui n’a pas chamboulé ma routine.

Des maquillages bio pour vos grands événements

Pour les femmes qui adorent se maquiller, il existe aussi des maquillages bio. Ces derniers sont composés de produits provenant de l’agriculture biologique tels que des extraits de plantes et d’huiles, des cires végétales ainsi que des colorants minéraux et organiques. En plus de cela, les maquillages bio ne sont pas aussi chers que l’on pourrait penser. Avec un même budget, vous obtiendrez le même nombre de maquillages qu’ils soient bio ou non. Alors, pourquoi ne pas penser bio ?

Des produits cosmétiques DIY

Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez aussi tenter l’expérience en préparant vous-même vos produits cosmétiques (baume à lèvre, démêlant, savon, etc.). Votre DIY devra seulement se baser sur l’utilisation de matières naturelles telles que la cire végétale, les beurres de karité, l’huile végétale, les flocons d’avoine, etc. Vous pouvez aussi utiliser les savons ou autres produits bio réalisés par les grandes marques pour concevoir votre propre cosmétique. Le DIY bio est une activité intéressante que vous pouvez réaliser même avec vos enfants.

Pratiquer la mode écoresponsable

La mode pense également écolo aujourd’hui. En effet, de nombreuses marques commencent à s’adonner à la pratique du minimalisme en favorisant les vêtements et les accessoires bio. Des sous-vêtements aux chaussures, en passant par les vêtements, la mode, elle aussi, est, désormais, devenue écoresponsable.

Les sous-vêtements en coton bio

Actuellement, le coton bio est de plus en plus répandu. Non seulement cette matière garde les caractéristiques du coton primaire (souple, facile à entretenir et confortable), mais sa culture est aussi basée sur le respect de l’environnement et du vivant. En effet, une agriculture bio favorise le cycle naturel et n’use ni d’engrais chimiques ni de pesticides pour arriver à ses fins. C’est pour cela qu’acheter des sous-vêtements en coton bio est intéressant. D’autant plus que leurs prix sont souvent acceptables sur le marché.

Les vêtements locaux sans produits nocifs

Pratiquer un achat écoresponsable revient aussi à consommer local. Comme moi, vous pouvez acheter vos t-shirts, vos chemises, robes et pantalons près de chez vous. Grâce à cela, vous réduisez non seulement le coût de transport, mais vous augmentez également la qualité de vie des travailleurs locaux. Aussi, vérifiez bien que les vêtements que vous achetez soient exempts de produits chimiques dangereux. Optez plutôt pour les vêtements conçus avec des fibres naturelles comme le lin, le chanvre ou encore le cuir végétal.

mode éco-responsable

Des chaussures en fibres recyclées

Des marques commencent aussi à prôner le recyclage pour produire des baskets. En fait, elles utilisent des algues, des fibres ou des bouteilles en plastique qui ont été recyclées. Avec ces éléments, elles associent des matériaux naturels tels que le coton bio ou le lin par exemple. Cette combinaison fait ressortir alors des chaussures très confortables. En plus de cela, certaines des marques versent un pourcentage de leurs bénéfices à des associations environnementales.

Voilà donc quelques gestes faciles que vous pouvez réaliser pour vous lancer dans le minimalisme. Ce sont des actions simples qui ne chambouleront pas vos habitudes. Au lieu de consommer un produit dans votre magasin habituel, vous n’avez qu’à changer de rue et acheter un produit bio de l’autre côté. Bref, s’appliquer à intégrer le concept du « Less is More » dans notre vie est tout à fait possible, même pas à pas. En fait, il suffit de le vouloir.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *