Tout savoir sur le bola de grossesse

bola de grossesse

Même en étant enceinte, les femmes adorent rester coquette. Elles continuent de prendre bien soin de leur apparence en faisant attention à leur tenue vestimentaire et leurs différents bijoux. Le bola est un ornement de plus en plus prisé par les femmes. Il s’agit d’un bijou qui n’est pas comme les autres. Dans cet article, je vais vous donner toutes les informations autour de cet accessoire mythique.

Comprendre le bola de grossesse

Les bolas ont fait leur première apparition en Indonésie, plus précisément sur l’île de Bali. Dès sa naissance, le bola de grossesse a toujours été un pendentif en forme de boule souvent en or, en argent ou en résine. A l’intérieur de la boule, il y a des petits grelots. Ce bijou ethnique à destination des femmes se porte en pendentif et il est caractérisé par le son qu’il émet grâce aux petites billes s’entrechoquant dans la boule. Avant tout un accessoire de mode, l’intemporalité du bola lui permet d’apporter une touche d’élégance à toutes les tenues.

Un peu d’histoire

Dans la tradition indonésienne, les futures mamans reçoivent le bola comme premier cadeau. Le bijou est également appelé bulan bola qui signifie : on ne peut mieux la grossesse. C’est plus qu’un simple ornement. En effet, le bola est un présent symbolique. La coque principale désigne la femme enceinte et la boule représente le bébé protégé à l’intérieur du ventre de sa mère. Le bulan bola est fabriqué par de véritables artisans en Indonésie mais d’autres pays intéressés par sa réussite en proposent également une large gamme. C’est le cas de l’Amérique latine (Pérou, Mexique) et de l’Asie (Chine, Thaïlande…).

Le bola est un compagnon fidèle pour chaque femme dans les moments importants de sa vie. Son tintement délicat apaise et berce tous les sens. Alors, le bulan bola peut s’adapter à toutes les femmes en quête d’harmonie et de bien-être. Si la femme est enceinte, le bébé entendra le son apaisant du bijou. Une fois mis au monde, il se rappellera de cette fine mélodie rassurante qui renforcera encore plus le lien entre lui et sa mère.

La réputation du bulan bola s’est transmise d’un pays à l’autre. D’après les légendes, la musique délicate permet aussi d’attirer sur la personne qui le porte la protection des anges.

bola de grossesse

 

Les bolas de Saïly

La maison Saïly est considérée comme la référence en fabrication de bola authentique en France. Fabriquer le bulan bola constitue la spécialité de cet atelier. Aujourd’hui, Saïly a une forte réputation dans le domaine du bola. Elle est même connue au-delà des frontières. Elle vous propose des bolas de grossesse fabriqués à la main par la fondatrice de l’atelier et les artisans sud-américains ayant hérité d’un savoir-faire ancestral.

Vous pouvez vous rendre sur le site www.saily.fr pour découvrir les offres de Saïly.

Pour vous garantir la qualité de ses produits, Saïly met à votre disposition des bolas fabriqués selon les normes européennes en vigueur. C’est-à-dire que les bijoux ne contiennent pas de nickel, ni cadmium ni plomb. Un laboratoire français agréé a analysé chacun des bolas et les analyses ont obtenu la validation des services douaniers (exigence de la loi pour tous les produits importés sur le territoire français). La maison Saïly possède de nombreux points de vente dans toute la France et l’Europe. N’hésitez pas à consulter la liste de leurs magasins afin d’y retrouver le revendeur près de chez vous. Le service après-vente est valable aussi bien sur le site de la boutique en ligne qu’en magasin physique. Saïly vous promet un paiement sécurisé et une livraison sous 24 heures. Si vous souhaitez devenir revendeur de bola, informez-vous sur le site de l’atelier parce qu’il offre aussi cette possibilité.

Bola : le meilleur cadeau pour les femmes

Toutes les futures mamans apprécieront qu’on leur offre un bulan bola. En général, le bola pour femme enceinte doit être porté avec un sautoir adapté et suffisamment long afin que le pendentif puisse être bien positionné au milieu du ventre. En moyenne, le bébé percevra le doux tintement du bulan bola dès la 20e semaine de grossesse. Lorsqu’il sera né, la mère continuera de porter le bijou quelques temps pour que son enfant se souvienne de la douce mélodie et l’assimile à elle. Si elle ne le porte pas, elle peut le suspendre au-dessus de son berceau ou au mobile du lit.

Quand le bébé grandit et va à l’école, il est possible d’accrocher le bola autour du cou de son doudou. Si l’enfant est plus jeune, il vaut mieux coudre le bijou à l’intérieur. De cette façon, le jeune enfant peut emporter avec lui le son de sa mère à l’école ou à la crèche. En entendant le tintement du bola, le petit pensera que sa maman n’est pas loin, qu’elle veille toujours sur lui comme un ange gardien.

Offrir un collier bola

Il est très courant d’offrir une bague à sa bien-aimée pour la demander en mariage. Sachez qu’il est possible de faire la même chose avec le bulan bola. Un homme peut offrir un collier bola à sa femme comme cadeau mais aussi pour lui demander un bébé.

Bien entretenir son bijou bola

Afin de préserver la qualité d’un bola le plus longtemps possible, il faut bien en prendre soin. Au même titre que tous les bijoux fantaisies, il est déconseillé de porter le bulan bola lorsqu’on prend un bain ou qu’on se lave tout simplement. D’ailleurs, il ne doit pas être mis en contact avec les produits détergents, les crèmes et le parfum. Afin de redonner de l’éclat à un bola, frottez-le périodiquement au moyen d’un chiffon doux.

Dans la plupart des cas, les bolas et les pampilles sont revêtus d’argent. Mais même si vous avez affaire à un plaqué argent, l’entretien est le même que pour le véritable argent. Au fil du temps, à cause des manipulations et de la pollution environnante, l’argent peut s’oxyder. Ne vous en faites pas car le nettoyage se fait facilement. Vous pouvez utiliser les produits de la marque Town Talk Polish LTD. Ces produits permettront à vos bijoux de retrouver leur brillance, qu’il s’agisse d’un plaqué or ou d’un plaqué argent.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *