Interview du blog Blappy

logo blappy

Aujourd’hui j’ai décidé de vous proposer une nouvelle forme d’article en plus de mes articles quotidiens. Le blogosphère crée parfois des conflits d’égo, de jalousie, de concurrence mais c’est avant tout un lieu d’échange, de partage et de découverte à mes yeux.

Pour cela j’ai choisi de proposer en plus de mes posts habituels des interviews de blogueuses, blogueurs et peut être même de marques de cosmétiques intéressantes et innovantes. Ces billets vous permettront de les découvrir, éventuellement de les apprécier et idéalement de les partager à votre tour.

J’espère que ces articles vous plairont autant que je prends plaisir à interviewer ces personnes !

Le blog de Blappy ouvre donc le bal ! Je la remercie de tout cœur d’avoir accepté mon interview, d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir soutenu mon idée !

blappy

Peux-tu te présenter, nous dire qui tu es ?

« Tout d’abord je te remercie de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer par le biais de ton blog, que je trouve super intéressant, je t’encourage beaucoup pour la suite.
Je m’appelle Fatima, et j’ai 21 ans. Je suis actuellement étudiante en Master de formulation cosmétique à l’ISIPCA. Et je tiens avec ma sœur Afi, un blog de cosmétique maison nommé Blappy. »

Présente-nous ton blog, sa particularité

« Blappy est un blog de cosmétique qui prône une cosmétique plus responsable et plus naturelle. J’y expose des articles relatifs aux nouvelles tendances, aux ingrédients à éviter, sans oublier les recettes et astuces pour se lancer dans la cosmétique home-made.
Egalement, on peut y trouver des Hauls, DIY, recettes de cuisine etc… »

exfoliant maison blappy

Pourquoi as-tu voulu créer ton blog ?

« Blappy est né d’une idée qui nous rongeait ma sœur et moi, c’était le besoin d’inviter les gens à une cosmétique plus saine, un retour vers le naturel. Et pour cela quoi de mieux qu’un blog ?!
J’ai voulu montrer ma vision de la cosmétique, proposer des idées, des alternatives, montrer qu’on peut aller vers une cosmétique plus responsable qui respecte plus la nature.
Mais ce que j’aime au-dessus tout c’est que le blog est un lieu de partage et d’échange ou tout avis est le bienvenu. Le blog m’a énormément appris que cela soit au niveau de la cosmétique ou sur le plan humain. On apprend au jour le jour, on devient plus humble, et surtout on attise beaucoup sa curiosité.

Blogger c’est donner pour recevoir 🙂 »

Comment t’es venue cette envie de créer toi-même tes cosmétiques ?

« Étant d’origine sénégalaise, j’ai grandi avec une maman très sensible à la nature, qui ne cessait de nous montrer la richesse et la biodiversité de la nature. Déjà toute petite elle me montrait comment faire la trituration du beurre de karité, ou encore sa délicieuse crème à l’odeur citronnée …. Que de souvenirs d’enfants. Mais avec l’âge je me suis un peu éloignée de cette tradition si j’ose dire pour prendre ce qu’on m’offrait dans le commerce car c’était plus… Facile !
Je prenais ainsi tout ce qu’on me proposait sur le marché, sans réellement écouter mon corps et ses besoins. Puis est arrivé un moment où ma peau devenait ultra réactive et je me demandais ce qui clochait. C’est ainsi que s’est réveillé ma curiosité sur ce qu’il y avait dans les produits cosmétiques. Et lorsque je lisais les mises en garde contre certains produits chimiques dangereux pour la santé, la seule alternative qui s’offrait à moi était la cosmétique naturelle. »

crème maison blappy

 

As-tu choisi ton orientation professionnelle par rapport à ta passion pour les cosmétiques ?

« Oui totalement, c’est bien beau de tambouille chez soi pour son propre plaisir et pour le plaisir de notre entourage, c’est, disons, une sorte d’autoréalisation, mais travailler dans le monde de la cosmétique m’aidera à avoir une connaissance solide sur l’ensemble du processus d’élaboration d’un produit cosmétique en confrontant mes idées au milieu scientifique et professionnel. »

Penses-tu que sans avoir fait des études comme les tiennes, tout le monde puisse faire sa cosmétique maison ?

« Ah oui totalement, pour faire la cosmétique maison il faut avant du bon sens et surtout être dans une démarche d’écoute et d’éveil des sens.
Pour moi c’est un peu comme faire la cuisine. Lorsqu’on aime il n’y a rien de plus simple, on prend plaisir à apprendre, à découvrir et à réaliser des expériences. Seulement il faut beaucoup se documenter au début, et même lorsqu’on est au niveau « avancé » car chaque jour on en apprend des choses. »

Si quelqu’un qui a toujours l’habitude de tout acheter en produit fini souhaite commencer à créer ses cosmétiques soi-même, par quoi lui dirais tu de commencer ?

« Je lui dirais de commencer par se renseigner sur ses besoins : connaître son type de peau et ses besoins, connaître son type de cheveux. Ensuite commencer par se documenter sur les familles de cosmétiques et les différentes formules associées (gels de douche, crème ou lait pour le corps, eau micellaire etc…). Pour cela il y a aujourd’hui pas mal de blog et de sites web qui accompagnent les débutantes.
Mais le plus important, est de commencer par les produits simples et ne pas se lancer dans des achats compulsifs.
Cela prend du temps avant de trouver la routine parfaite pour soi. Mais en étant percevant et en faisant des expériences et on en apprend beaucoup. »

crème maison rose blappy

Où trouves-tu tous les ingrédients nécessaires pour faire tes cosmétiques ?

« Concernant mes fournisseurs c’est plutôt les sites de vente en ligne comme aroma-zone, Iherb, Vitacost, mais également les boutiques bio. »

Si un mot devait représenter ton blog ?

« Ce serait « Découvertes :-)». »

« Merci à toi pour m’avoir accordé cet entretien. A bientôt.

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *